Adhérer
Mot de passe oublié
Me connecter

Retour

Laure et Paul Mahieux

Charcuterie de porc sur paille

 

Installés depuis 1979, notre ferme est située près de l’église. Elle est traversée par la rivière Le Fouillebroc.

Les terres se trouvent autour du corps de ferme.

Les terrains sont pentus, composés d’une majorité d’argile à silex.

La superficie de la ferme est étendue à 80 hectares. Régis travaille seul à la ferme, et Françoise travaille à la charcuterie avec Alain, Daniel et Samuel, tous les trois charcutiers et avec Brigitte, vendeuse à la boutique en fin de semaine.

Nous sommes signataires de la charte des producteurs de Saveurs et Savoirs.

Terrains & production :
Nous avons environs 600 porcs de race Large-white, Laudrace et Piétrain. Nous les achetons à l’âge de 28 jours, en provenance de Bourneville chez Pascal Dessuter. Puis nous les élevons sur paille jusqu’à l’âge de 6 mois.

Les cochons sont  transformés en charcuterie les mardis, mercredis et jeudis.
Nous reprenons des recettes de tradition, simple et authentiques, comme lorsque le porc était tué à la ferme.

Nous avons environ 450 poulets que nous achetons à l’âge de 6-7 semaines.
Ils proviennent de la ferme de Michel Dechouy, à Longchamps.
Nous les élevons ensuite en plein air jusqu’à l’âge de 5 mois.


Nos animaux sont majoritairement nourris avec les céréales de l’exploitation. Nous utilisons le moins possible de soja, il est remplacé par les pois et le tourteau de colza.

Le soja utilisé est garanti non OGM.
Nous ajoutons aux céréales des vitamines et des minéraux.

Les aliments achetés à l’extérieur proviennent de Cacialiment à Crépy (62).

Nous cultivons également différentes variétés :
- Du blé sur 45 hectares, pour un résultat de 7,5 tonnes par hectare, pour cela nous utilisons un désherbant, deux fongicides et un contrôle de croissance.
- Du colza sur 10 hectares, pour un résultat de 4 tonnes par hectare, pour cela nous utilisons un désherbant et deux fongicides.
- De l’escourgeon sur 7 hectares, pour un résultat de 7,5 tonnes par hectare, pour cela nous utilisons un désherbant, deux fongicides et un contrôle de croissance.
- De la betterave sucrière sur 6 hectares, pour un résultat de 300 tonnes, pour cela nous utilisons trois désherbants et un fongicide.

Les terres sont analysées régulièrement afin d'apporter la juste dose d’amendement : du fumier et du compost. En cas de besoin, il peut y avoir un complément d’engrais conventionnel.
Les produits de traitements sont achetés à la coopérative agricole.

Notre philosophie en tant qu’agriculteurs aujourd’hui  est de cultiver puis de transformer l’alimentation pour nos animaux. Nous voulons contrôler au maximum toutes les étapes de notre production pour assurer à nos clients la véritable composition des produits que nous leur fournissons :
- Transport des animaux vivants vers l’abattoir, avec tatouage pour la traçabilité,
- Fabrication sur place des aliments (mélange et broyage) et de la paille,
- Une charcuterie entièrement produite de façon artisanale, dans nos laboratoires par des professionnels,
- Une vente locale.

Nous souhaitons assurer une diversité des produits en conservant les recettes traditionnelles, en s’adaptant au mode de consommation actuelle et aux besoins des consommateurs (avec une offre de produits davantage élaborés: croque-monsieurs, crêpes salées, rôti orloff, etc).

Où nous trouver ?

Ferme du Logis
10 rue de l’Eglise
27440 Lisors
02 32 49 11 23
regis.ouine@wanadoo.fr

Nos horaires d’ouverture sont le vendredi et samedi de 9H30 à 12H30 et de 14H00 à 19H00.
Nous sommes toujours disponibles pour vous faire découvrir la ferme sur rendez-vous.